20 choses à connaître pour un voyage en Nouvelle-Zélande

Voici un article répertoriant quelques petites infos à connaitre pour un voyage en Nouvelle-Zélande. Certaines, je l’espère vous seront utiles!

1. La météo

C’est quelque chose qui nous a énormément marqué lors de notre voyage en Nouvelle-Zélande! Au pays des Kiwis, vous aurez régulièrement les quatre saisons en une journée. D’ailleurs nous en avons fait les frais! Parfois il faisait grand beau, pas de nuage à l’horizon et pourtant quelques minutes plus tard il se mettait à pleuvoir… Alors, lorsque nous laissions nos affaires hors du van pendant la nuit, le lendemain nous avions la bonne surprise de voir nos affaires trempées! Lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande, prévoyez toutes sortes de vêtements (chaud, froid, pluie, vent,) surtout si vous y allez comme nous en mi saison!

2. Le décalage horaire

Quand nous sommes en heure d’hiver, nous avons 12 heures en moins de décalage avec la Nouvelle-Zélande. En revanche, en heure d’été, c’est 10 heures en moins.

  • Heure d’hiver pour nous : 8h à Paris => 20h à Auckland
  • Heure d’été pour nous : 8h à Paris => 18h à Auckland

3. Langues

En Nouvelle-Zélande, les langues principales sont le Maori et l’anglais. Cette dernière est la plus courante bien sûr, tous les néo-zélandais ne parlent pas le Maori. En revanche, partout où vous irez, quelques mots en Maori seront très appréciés. Leurs racines et leur culture sont importantes, ils seront touchés de vous voir en prononcer quelques uns. “Kia Ora” est celui que vous entendrez le plus et que vous direz le plus. Pour cause, il signifie plusieurs choses (Bonjour, Bienvenue, Au revoir, Bon voyage, Merci).

4. Les documents nécessaires

Pour un voyage en Nouvelle-Zélande, vous aurez besoin, bien évidemment, d’un passeport valide, mais aussi d’un permis de conduire international. Pour l’acquérir, il vous suffit de faire la demande auprès de votre préfecture. Vous remplissez un dossier rapide, deux photos d’identité ainsi qu’une photocopie de votre permis de conduire français. Une fois la demande faîte, il vous faudra attendre un délai assez court pour le recevoir (nous les avons reçus sous 15 jours). Ce permis vous permet de conduire partout dans le monde et cela pendant 3 ans.

Grâce aux accords internationaux entre la France et la Nouvelle-zélande vous n’avez pas besoin d’un visa pour un séjour touristique inférieur à 3 mois. Pour un séjour supérieur, une demande de visa devra être faîte.

5. Conduite

Eh oui, en Nouvelle-Zélande on conduit à gauche! Au début ce n’est pas évident mais croyez moi, vos mécanismes ainsi que vos réflexes s’habitueront très rapidement. On fait trop souvent l’erreur de s’imaginer en France, entrain de conduire à gauche. Il ne faut pas faire ça!! Car chez nous, rien n’ai conçu pour la conduite à gauche (normal ;)). Ni nos sorties, ni nos intersections, ni nos panneaux, alors bien évidemment cela nous parait horrible et impossible. On se dit, je ne m’y ferai jamais! Et pourtant! Les voies sont bien entretenues, les panneaux sont clairs et les automobilistes sont patients, alors ne vous inquiétez pas!

Les limitations sont elles, en revanche, un peu plus floues… Tout le pays est limité à 100 km/h!! C’est hallucinant! Même dans les routes de montagne les plus sinueuses, c’est limité à 100 km/h! Alors je suppose que c’est à vous de juger la vitesse adéquate à adopter. Devant les écoles, cela varie. Cela peut être limité à 40 km/h comme à 80 km/h dans certaines régions plus isolées. Dans les villes, la limitation la plus courante est 50 km/h.

La priorité est donnée à droite aux intersections, il y a quelques radars dans les villes. Il est courant que les automobilistes roulant devant vous, se garent sur le bas coté afin de vous laisser passer, s’ils estiment que votre vitesse est supérieure à la leur. Veillez à faire de même, c’est apprécié.

Deux choses importantes à retenir :

  • Sur les routes, il y a énormément de ponts ou de rétrécissements de voies, où les voitures ne peuvent pas se croiser. Pensez à toujours respecter les priorités.
  • L’arrivée d’un train sur les chemins de fer n’est pas toujours indiquée. A vous de regarder avant de traverser, cela est un peu perturbant au début!

6. Les sandflies

Il fallait absolument que je vous parle de ces petites bêtes! Les sandflies sont très répandues en Nouvelle-Zélande. Particulièrement près des points d’eau (océan, lacs, rivières…).

Comme leur cousin le moustique, elles vous piquent puis vous sucent le sang. A l’inverse du moustique, la sandfly ne véhicule pas de maladie ou de virus! Par contre la douleur est bien plus intense qu’une piqure de moustique! Si au moment de la piqure vous ne sentez rien, car celle-ci est indolore, quelques heures plus tard ce sera malheureusement tout autre chose…

Les éviter

Il existe dans tous les commerces des sprays ou des lotions souvent naturelles qui sont très efficaces contre les sandflies. La marque affichée ci-contre est très efficace et abordable en terme de prix. J’ai payé de gros sprays : 12 NZD soit environ 9 euros

Il est également très important de bien se couvrir. Particulièrement au bord de l’eau ainsi qu’au Fjordland National Park où elles sont très actives! Apparemment certaines couleurs de vêtement les attirent un peu plus (rouge, bleu, noir).

Mon expérience

Je vais rapidement vous raconter mon expérience. Ces petites bêtes sont venues me rendre visite une dizaine de jours après notre arrivée. Étant au courant de l’existence des sandflies, nous avions acheté ce qu’il fallait.

Cependant un soir, dans un camping près d’un lac, j’ai eu la bonne idée de marcher en tongs! Or j’ai complètement oublié que mes pieds faisaient partie de mon corps et que donc je pouvais être piquée à cet endroit. Je n’ai rien senti ce soir là, mais au petit matin, mes pieds me démangeaient de plus en plus… Et effectivement j’avais une quarantaine de piqures sur les pieds! Ce fut le début du calvaire! 5 jours sans dormir, 8 jours sans pouvoir enfiler mes chaussures de randos, 3 semaines de démangeaisons intensives… Même ma crème achetée en France à base de cortisone pour apaiser les piqures ne me calmait pas. Je suis allée dans un “store” et l’on m’a donné un gel qui lui me calmait un peu plus… Plus d’un mois plus tard, les boutons ne me grattent plus mais sont toujours visibles! Alors soyez vigilants!!

7. La santé

Aucun vaccin n’est obligatoire pour un voyage en Nouvelle-Zélande. C’est l’un des pays présentant le moins de risques sanitaires. Bien sûr, les vaccins courants sont conseillés. Pour tout voyage il est important de souscrire à une assurance voyage. Elle peut vous assurer rapatriement, soins, accidents… Cela n’est pas négligeable. De nombreux centres médicaux et hôpitaux sont présents un peu partout dans le pays.

  • Heathline est une plateforme téléphonique gratuite pour tous conseils médicaux dans le pays; N° 0800 611 116
  • Pensez à une trousse de voyage médicale où vous rangerez les médicaments que vous connaissez, on ne sait jamais!

 

8. Internet

Nous avons été surpris par la facilité d’accéder à internet dans tout le pays! La connexion est présente dans quasiment tous les services hôteliers, il faut parfois demander le code. Le service peut être payant, c’est le cas dans de nombreux campings.

En revanche, vous pouvez accéder à de la wifi dans de nombreux villes et villages. Vous trouverez ces bornes Wifi ci-contre qui vous permettent un accès limité à internet mais bien utile parfois!

9. Électricité

Vous aurez besoin d’un adaptateur. vous le trouverez facilement sur Amazon ou parfois en grande surface.

10. Le carburant

Le carburant est globalement moins cher en Nouvelle-Zélande qu’en France. Le prix du litre varie entre 1,30$ et 2,40$. Cela dépend des régions, mais il faut savoir que tout est plus cher dans l’île du sud que dans l’île du nord et c’est aussi vrai pour le carburant.

La plupart des véhicules touristiques roulent à l’essence. Pour les véhicules qui fonctionnent au diesel, une taxe s’applique.

11. Les douanes

La Nouvelle-Zélande à une politique douanière très stricte. Elle est semblable à celle des États-Unis. C’est un pays sûr et très soucieux de leur écosystème. Passer les douanes est une mini-épreuve! Surtout, pensez à tout déclarer aux douanes. Sachez que l’importation de nourriture sur leur territoire est strictement interdite. Une pomme oubliée dans votre sac peut vous coûter très cher!! Ne soyez pas surpris de voir des chiens sentir vos sacs, ils cherchent plus la nourriture que la drogue! Si vos chaussures sont sales, elles seront immédiatement données au service de décontamination! Ça ne rigole pas!

12. Le tabac

Pour les fumeurs qui s’aventurent au pays des Kiwis… Bon courage! La Nouvelle-Zélande est un pays non-fumeur on peut le dire! A la douane vous devez déclarer votre tabac. Si vous avez profité du duty free à l’aéroport de votre escale, vous n’allez pas être déçus du voyage! Je ne suis pas fumeuse mais Alex l’est, alors lorsque que nous sommes arrivés avec une cartouche de tabac à rouler, la douanière nous a gentiment regardé en nous expliquant qu’elle ne pouvait nous laisser qu’avec un paquet de 50g chacun. Pour récupérer les 3 autres, nous devions payer 180$! Autant dire que nous les avons laissés. Cependant sachez qu’il est également très compliqué de trouver du tabac et quand vous y parvenez, les prix sont extrêmes! Pour exemple = 50$ Un paquet de tabac à rouler!! De plus, il est très régulièrement interdit de fumer un peu partout dans le pays.

13. L’eau

L’eau en Nouvelle-zélande est d’excellente qualité et omniprésente. Vous aurez accès à l’eau potable partout dans le pays, dans les endroits un peu plus reculés, pour vous rassurer, demander aux locaux.

14. Les kiwis

La Nouvelle-zélande, le pays des kiwis… Vous connaissez le fruit, qui est très présent sur le sol Néo-zélandais cependant cette appellation vient surtout du petit animal (le kiwi) en voie de disparition, devenu l’emblème du pays au même titre que la fougère arborescente. Il existe 5 espèces différentes. Il est difficile de le voir dans son habitat naturel car il sort de préférence la nuit, c’est un animal craintif, il bénéficie d’une protection absolue. Sachez que le terme “kiwis” est aussi utilisé pour désigner la population.

15. L’argent

En Nouvelle-zélande, la monnaie est le dollar Néo-zélandais (NZD). Le taux de change variant régulièrement je vous conseille vivement un convertisseur. Vous pouvez utiliser votre carte bancaire quasiment partout, attention des frais s’appliquent. Je vous renvoie vers mon article “les frais bancaires à l’étranger“. Vous y trouverez tous mes conseils concernant l’argent à l’étranger.

16. Les pourboires

Il n’est pas coutume de donner des pourboires car ceux-ci sont, généralement, compris dans la note.

17. Les applications indispensables

  • Campermate et Wikicamps Nz : Ces deux applications sont de vraies mines d’or pour les voyageurs. En effet, vous y trouverez tous les points d’intérêts essentiels comme, les campings (véhicules autonomes ou non), les laveries automatiques, les distributeurs de billets, les stations essences mais encore les points de vue ou activités à ne pas manquer! De plus ces applications n’ont pas besoin d’une connexion internet. Campermate est gratuite, Wikicamps elle, est payante mais le prix est dérisoire.
  • Maps Me : Utile si vous n’avez pas de Gps, pas toujours exacte quant au temps de trajet mais elle vous emmène au bon endroit! 🙂 Application Gratuite.
  • Bookme : Les activités représentent un gros budget lors d’un voyage chez les Kiwis. Télécharger Bookme, vous pourrez bénéficier de 20%, 40% de rabais sur un bon nombre d’activités.

18. Sécurité

La Nouvelle-Zélande est un pays très sûr, cependant il est toujours recommandé de ne pas laisser des objets de valeur visibles dans votre voiture. Particulièrement en Van ou Camping-car de location facilement repérables pour les voleurs. Des gangs sont présents dans certaines régions, ils sont aisément reconnaissables.

Soyez également vigilants aux dangers climatiques, (avalanche, vents parfois violents…).  Renseignez-vous sur les réflexes à adopter en cas de tremblements de terre, qui sont monnaie courante en Nouvelle-Zélande.

19. Handicap

L’accessibilité aux lieux publiques est assez bonne en Nouvelle-Zélande. Dans les grandes villes, il existe des véhicules adaptés, notamment des bus avec un plancher pour fauteuil. Certains taxis en bénéficient également. Beaucoup de chambres aménagées sont présentes un peu partout. De nombreux points de vue sont eux aussi aménagés, ainsi que certaines randonnées. Tous sont indiqués par un logo.

20. L’écologie

La Nouvelle-Zélande est au palmarès des pays les plus écologiques du monde. Ils sont très vigilants à la protection de leur écosystème. Lors des randonnées, veillez à rester sur les chemins prévus pour les randonneurs. Jeter des papiers ou des détritus par terre est passible d’amende.

 

La Nouvelle-Zélande est un pays magnifique où les gens sont chaleureux et les paysages extraordinaires, alors bon voyage au pays du long nuage blanc!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet articles:

  • sandflies nouvelle zélande
  • Nouvelle zelande chose à savoir
  • Nouvelle zelande marqye
  • nouvelle-zélande chose à savoir

Comments

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge