Itinéraire pour un road trip de 12 jours en Islande

Dans cet article, je vais vous détailler l’itinéraire que nous avons effectué lors de notre road trip en Mars 2016 dans le pays de glace et de feu. J’espère que cela vous aidera à préparer votre futur voyage en Islande ou au moins que cela vous fera voyager un peu.

Si vous n’avez pas encore vu ma vidéo sur notre road trip islandais, je vous conseille d’aller la voir!
C’est ici !! 

Itinéraire de 12 jours en Islande

 

Jour 1

Nous y sommes! Voilà quelques mois que nous préparons ce fabuleux voyage dans ce pays qui nous attire tant! Cette aventure a quelque chose de particulier… Non seulement nous partons pour la première fois dans un pays nordique, un pays encore peu connu mais en plus, nous n’y allons pas seuls cette fois… Nous sommes accompagnés de nos meilleurs amis Alexandra et Romain et comment ne pas parler d’eux! Ce voyage a été encore plus beau grâce à eux! (Petite dédicace 😉 )

Le 3 Mars 2016, nous atterrissons à l’aéroport de Keflavík, qui se trouve à environ 50 kms (40 mn) de la capitale Islandaise Reykjavik.

 Une fois notre Duster récupéré, nous voici partis direction la capitale! Déjà, sur la route nous sommes totalement dépaysés. Un paysage lunaire enneigé nous entoure…

Après une petite visite rapide de la ville et avoir posé nos valises dans notre appartement, direction l’église Hallgrímskirkja. Il s’agit de l’église la plus connue de la capitale. Vous pouvez monter à son clocher pour quelques couronnes. Ainsi, vous aurez une vue sur les toits des petites maisons islandaises.  

 Jour 2

Ce matin, nous partons à pied, visiter cette magnifique et pittoresque petite capitale! Nous allons au bord du lac Tjörnin qui est , en grande partie gelé, ce qui rend le lieu encore plus charmant!

Nous continuons notre balade et partons à la découverte de la ville,  voici quelques photos qui représentent bien toute la beauté de cette ville côtière mais aussi son coté atypique de part ses décorations rigolotes!

Même les gants solitaires peuvent trouver leur paire à Reykjavik!!

Nous sommes allés admirer la magnifique sculpture. « Le Voyageur du Soleil », en islandais : Sólfar. Elle est située sur le bord de l’ancien port de la ville. Elle est réalisée en 1990 par Jón Gunnar Árnason. 

Cette sculpture en acier évoque la silhouette d’un bateau viking qui se dirige vers le soleil quand celui-ci se couche. C’est l’un des monuments les plus photographiés à Reykjavik.

 

Ce que nous n’avons pas fait mais que vous devriez faire ; 

    – Visiter le Musée National d’Islande. Il est très complet, sur plusieurs étages, et aborde de nombreux éléments de l’histoire et de la culture islandaise.

   – Aller rendre visite aux grands-mères tricoteuses islandaises. En effet, elles confectionnent les pulls islandais, véritable symbole du pays. Là bas, vous pourrez admirer leur travail mais aussi vous faire cadeau d’un de ces pulls!

Parc National de Þingvellir

Pour avancer dans notre road trip, nous prenons la route en fin d’après midi direction le Parc National de Þingvellir!

Au départ de Reykjavik, vous prendrez la route direction « Thingvellir » (Route 36). Il faut compter environ 35 mn  (40 kms) pour rejoindre le Parc National .

Nous dormons pour vraiment pas cher dans un des meilleurs cottages que nous avons connu! Úthlíd Cottages.

C’est là où nous avons vu notre première aurore boréale! Autant vous dire qu’on été fous!! Elle était faible et l’Islande nous réserve encore de belles surprises mais ce fut un moment inoubliable!

Avant d’aller à notre cottage, nous profitons du magnifique coucher de soleil pour aller voir les fabuleux geysers.

On peut y observer plusieurs fumerolles avant d’arriver au premier geyser, le fameux Strokkur. Ce dernier jaillit toutes les 5 à 10 minutes, alors que Geysir ne jaillit quasiment plus. Je vous laisse apprécier les photos qui parlent pour moi…

 

Jour 3

Nous y voilà! Le cercle d’or, une des régions la plus réputée d’Islande et on sait pourquoi!! Tant de merveilles s’y trouvent, c’est littéralement un enchainement de spots tous aussi beaux les uns que les autres!  Il abrite aussi le lieu de rassemblement originel de l’un des plus vieux parlements du monde, l’Alþing. Les Vikings islandais s’y réunissaient pour faire la loi depuis le IXème siècle.

Nous allons d’abord voir la majestueuse cascade “Gulfoss”. Il s’agit de chutes d’eau immenses où la rivière Hvítá s’engouffre en 2 fois dans un canyon de 70 mètres de hauteur.

Pour des raisons de sécurité, l’hiver, vous n’aurez pas accès au bas de la cascade mais la vue n’en reste pas moins très agréable vu d’en haut c’est vraiment spectaculaire! 

Pour continuer notre route dans le cercle d’or, direction l’Alþing (Parlement). La visite commence par la descente d’une passerelle en métal qui mène sur un chemin bordé par deux murs de lave pétrifiée.

On s’y sent minuscule! En fait, on se trouve sur le graben de la faille de Almannagja, où se séparent les plaques tectoniques nord-américaine et eurasienne. C’est fascinant!! Nous passons voir également l’église qui est simple mais pleine de charme! 

Nous terminons avec une vue magnifique sur le lac Þingvallavatn.

Cette nuit là nous la passons à Borgarnes. Comptez 1h50 pour y aller (139 kms). Alors nous prenons la route direction la Péninsule de Snaefellsnes.

Sur la route de Borgarnes

Jour 4

Ce matin en partant de Borgarnes, nous nous arrêtons à la sortie de la ville, voir les petites fermes recouvertes d’herbes et de tourbe! Ensuite, nous faisons un détour (58 kms environ 45 mn) pour aller voir les superbes cascades d’Hraunfossar. “Les cascades de lave”. 

Juste à coté, nous en avons profité pour aller près de la cascade “Bornafoss” à l’histoire locale tragique… En effet, Bornafoss signifie “la chute des enfants”.

Histoire de Bornafoss

 Il y a des années, le jour de noël, toute la famille de Hraunsàs s’était rendue à la messe, à l’exception de deux enfants, restés à la maison. Lorsque les gens revinrent de l’église, les enfants avaient disparu, mais leurs traces menaient à l’arche de pierre qui enjambait la rivière. Ils en étaient tombés et s’étaient noyés. La mère des enfants fit alors abattre ce pont naturel pour empêcher que d’autres enfants connaissent le même sort…

Péninsule de Snæfellsnes

Ensuite nous continuons la route vers Budhir (97 kms). Nous avons adoré cet endroit!!

Le hameau de Budhir n’existe plus, puisque seuls subsistent aujourd’hui un cimetière et une petite église en bois noir, droite comme un « i ». Le décor planté là est digne des plus grandes sagas!!

Après avoir pris quelques photos de ce superbe endroit, nous sommes allés nous balader dans les champs de lave! On a pu y admirer, ce qu’on appelle les « tortues pétrifiées », ce sont des boules de lave parfois énormes faisant penser à de grosses tortues. Plus bas, nous avions les pieds dans l’océan (ou presque!). 

Nous prenons de nouveau la route direction Arnastapi, encore une merveille! Après avoir fait un petit tour dans ce village  de pêcheurs, nous allons à l’arche de pierre “Gatklettur“. Nous avons prolongé notre balade en  suivant le chemin balisé menant au littoral. Une vue renversante sur les murs de roche tombant dans la mer, les vagues qui  viennent s’écraser, les arches et les petites grottes formées par  les coulées de lave solidifiées du volcan « Snaefellsjokull » nous attendent. C’est un lieu considéré comme sacré pour les Islandais, où chaque été des chamans et des sorciers s’y réunissent.

Plus tard, nous continuons direction HellnarIl y a des petites maisons noires  alignées de manière géométrique. 

Nous continuons à marcher sur le le long de la baie de Djúpalónssandur.

Nous suivons ensuite la route 574 qui nous mène là où nous passons la nuit, au petit village d’Ólafsvík. 

Jour 5

Avant l’aube, nous voilà partis pour un des plus joli spot d’Islande (selon nous!). La montagne de Kirkjufell. Pour la voir dans toute sa splendeur, nous y allons donc avant que le soleil ne soit levé… Quelques personnes était déjà présentes et comme nous voulions être tranquilles et n’avoir personne en bonnet / cagoule sur les photos, nous décidons de prendre la petite route qui passe derrière cette montagne…

Mais voilà, au bout de cette route, une “cabane” est plantée là… Pas de soucis, nous serons silencieux si des gens y habitent! Quelques minutes après avoir installé tout notre matériel, un homme en tenu de gardien et armé est “gentiment” venu nous dire de “dégager”, que nous étions sur le site d’une prison!! Eh bien ça, on ne l’aurait pas deviné! Je peux vous dire qu’elles n’ont rien à voir avec les prisons de chez nous! Il faut dire aussi que le taux de criminalité est très faible en Islande ( Ils doivent être 4 à tout casser 😉 ).

Kirkjufell

Nous sommes donc allés rejoindre les autres et finalement la vue y était bien plus belle!

 

Ce soir, nous dormons à Hvammstangi qui se trouve à 188 kms de Kirkjufell. C’est un endroit réputé pour ses aurores boréales!! Mais avant, nous décidons de continuer un peu la route plus au nord, pour aller voir le majestueux rocher de Hvítserkur qui se trouve lui, à 42 kms de Hvammstangi.  

Durant ce road trip, nous avons avalé pas mal de kilomètres mais quel plaisir! Chaque seconde, les paysages diffèrent, la luminosité change… Et parfois, c’est ça aussi prendre la route, nous avons droit, à de jolies surprises!

Pas de déception! Quel endroit fantastique! J’y serais restée des heures à admirer le coucher du soleil, les phoques, la neige, la mer….

La légende sur ce rocher raconte qu’il s’agit d’un troll pétrifié par les rayons du soleil alors qu’il était occupé à lancer des pierres sur le monastère de Þingeyrar.

Malheureusement, ce soir là, nous ne voyons aucune aurore boréale…

Jour 6

Ce matin, nous roulons jusqu’à Glaumbaer.

Le long de la route 75 se trouve la ferme de Glaumbaer, transformée en musée, le Skagafjörður Folk Museum. Elle est reconnaissable grâce à ses toits en tourbe et en herbe.

Cette ferme a été habitée jusqu’en 1947, date à laquelle elle est devenue propriété du Musée National d’Islande. Les bâtiments de cette ferme datent de périodes différentes, du XVIIIe et XIXe siècles.

Ce que nous n’avons pas fait mais que vous devriez faire ; 

 – Un peu plus au nord (17 kms) vous trouverez la charmante église de Viðimyri.  L’église est elle aussi couverte de tourbe et de gazon. Elle fut construite en 1834 sur les vestiges d’autres églises. Il est bien sûr possible de la visiter pour 500 ISK. Devant l’église, la porte du cimetière date de 1936 mais les deux grosses cloches remontent elles à l’an 1630.

Après 100 kms, nous faisons une halte dans la jolie ville d’Akureyri. C’est une ville sympa, qui possède une église encore une fois à l’architecture très originale. Nous en profitons pour manger dans un bistro branché.

Nous reprenons la route et après 50 kms, nous arrivons à “Godafoss”. La cascade des dieux. C’est l’une des chutes d’eau les plus célèbres d’Islande! Et pour cause, elle est superbe! Particulièrement  en hiver car elle est en partie gelée.

Région de Mývatn

45 kms, nous arrivons à Mývatn, une région magnifique, qui nous a offert le plus beau des cadeaux…Les aurores boréales!!

A notre arrivée, alors que nous voulions louer des motos-neiges, la location était investie en studio de cinéma. Et pour quel film? Fast and Furious 8! En effet toute la scène qui se passe en Russie dans le film a en fait, été tournée en Islande. Nous avons donc eu la chance d’assister à quelques scènes impressionnantes! (Interdit bien-sûr de prendre des photos!)

Cette soirée va être une des plus belles de notre voyage! Et elle commence avec un superbe coucher de soleil sur le lac de Mývatn!

La soirée ne fait que commencer  et c’est une nuit d’aurores boréales qui nous attend!!

Jour 7

Nous démarrons la journée par une balade pour aller voir la grotte de Grjótagjá. Il s’agit d’une grotte qui abrite une source chaude naturelle. De plus, pour les amateurs de la série Games of Thrones, une scène y a été tournée. Malheureusement, en hiver, l’endroit est considéré comme insécure, elle est donc non accessible!

Nous nous ravisons et décidons d’aller marcher près du volcan Hverfjall. Quelle beauté! En hiver, les nuances de couleurs entre la neige et les cendres sont fascinantes! Je vous laisse apprécier!

Ce soir là, nous avons encore une fois passé une soirée inoubliable! En Islande, c’est bien connu, les sources chaudes y sont nombreuses de part l’activité géothermique importante de la terre… Il y a le célèbre “Blue Lagoon” qui se situe non loin de l’aéroport. Il est de ce fait très convoité par les touristes et le prix d’entrée n’est pas forcément adapté aux voyageurs petits budgets!

Heureusement, il y a encore en Islande des petits coins de paradis, dépourvus de touristes et à très faibles prix voire gratuits! En effet, c’est le cas à Mývatn. Le centre “Nature Bath Mývatn” vous accueille pour un prix bien plus bas qu’au Blue Lagoon. C’est un endroit superbe, au panorama incroyable…

Ce soir là nous avons eu d’autant plus de chance car y étant allés de nuit, – 11°c au thermomètre extérieur, une eau à 40° et les aurores boréales au dessus de la tête… Merci Islande, tu nous a fait vivre un rêve!

Jour 8 

Ce jour-ci, sans doute le moins plaisant, est pour nous, un jour de route!! Nous allons parcourir toute la côte Est en une journée… Alors même si il n’y a que 360 kms, n’oublions pas que nous sommes en Islande, en hiver et que la côte Est est particulièrement réputée pour ses routes sinueuses! Effectivement nous mettrons la journée pour nous rendre jusqu’à Hofn où nous passons la nuit.

Mais encore une fois, et c’est pour ça que nous sommes des adeptes du road trip, la route fût vraiment belle et plaisante! Malgré un petit incident de portière dans le vent et de demi tour improvisé entre deux falaises!! (MERCI CHAUFFEUR ROMAIN!!). On a eu chaud!

Chauffeur Romain !

Nous passons la nuit à Hofn.

Jour 9

Aujourd’hui nous sommes à Jökulsárlón! Le paradis des icebergs et des grottes glacières! Tout y est sublime!

D’ailleurs, nous profitons d’être ici pour aller visiter une “Crystal Cave”.

Nous avons pris la compagnie “Glacier Guides“. Cette activité nous a coûté 160 euros par personne. Ce prix comprenait l’aller retour jusqu’à la grotte en bus/4X4, une visite de la grotte avec un guide (environ 3h tout compris) et bien-sûr, les équipements!

Quelle beauté! Nous sommes restés ébahis devant cette grotte aux milles couleurs, devant ces richesses de notre belle planète! Les glaces sont vieilles de plus de 900 ans pour certaines! Bref nous avons kiffé quoi!!

 

 

 

Nous reprenons ensuite la route jusqu’à notre cottage et Jökulsárlón sous le coucher de soleil, c’est…il n’y a pas de mot…

Nous parcourons ensuite 74 kms sur ces routes incroyables, pour aller dormir à Kirkjubæjarklaustur.

Ce que nous n’avons pas fait mais que vous devriez faire ; 

    – Aller voir la fabuleuse cascade de Svartifoss qui se trouve dans le parc national de Skaftafell.  

Jour 10

Nous commençons la journée par une randonnée au bord du canyon Fjaðrárgljúfur. Il se trouve à 6kms à l’ouest de Kirkjubæjarklaustur. Pour le trouver, il faut tourner vers le nord sur la route 206 pour 2.3kms (route de gravier). Il est très bien indiqué. A l’intersection, continuer tout droit, il y a une zone pour se garer à droite avant le pont.

La ville de Vík et ses plages de sable noir, se trouve à 60 kms de nous. C’est notre prochaine destination. Malheureusement, à partir de ce moment là, le temps n’a plus été avec nous…. Mais nous sommes déjà très chanceux d’avoir évité la pluie jusqu’à maintenant (pour l’Islande, c’est apparemment rare!).

Il y a un coin vraiment très beau, conseillé au coucher de soleil, mais pour coller à notre “planning” nous y sommes allés en pleine journée et je reconnais qu’il s’agit d’un superbe endroit pour voir le soleil se coucher.

Dyrhólaey, vous pouvez y admirer un phare, vous y restaurer également.

L’avion Solheimasandur

Nous continuons notre route vers une “attraction” plutôt originale. En effet entre Skogafoss et la petite ville de Vik, une épave d’un DC3 de la Navy américaine s’est écrasée dans un désert de sable noir, en 1973.  Cette épave ne se trouve pas sur les cartes. Elle se situe simplement entre Skogafoss et Vik, au bout d’une piste, accessible uniquement en 4X4. Vous la trouverez en faisant bien attention, sur votre gauche (venant de Vik), il y aura un petit panneau qui l’indique. Vous verrez un grand terre plein de sable noir, par chance vous verrez peut-être d’autres voitures y aller. Faites 4kms tout droit vous trouverez la majestueuse!

Notre road trip continu direction, la cascade de Skogafoss qui se situe à seulement 9 kms de là où nous sommes.

La rivière Skógá se jette de ses falaises et tombe de 62 mètres en formant une chute d’une largeur de quelques 25 mètres. La chute est l’une des plus célèbres et des plus visitées du pays.

 

Nous continuons vers une autre cascade tout aussi spectaculaire.

Seljalandfoss. Sa particularité ? Pouvoir se balader derrière la chute d’eau pour l’observer sous un autre angle. Ce point de vue offre un panorama inédit. Attention à avoir des vêtements imperméables et à bien protéger votre appareil photo ! Les embruns rendent le lieu très humide et glissant.

 

Jour 11

Dernier jour plein en Islande, c’est le coeur serré et avec bien moins d’entrain, que nous repartons à Reykjavik profiter de notre dernière journée!

 

Jour 12

C’est le départ…

 

Alors, vous aussi ça vous tente ?

Tu as aimé mon article ? Si c’est le cas alors n’hésites pas à le partager! C’est ma plus belle récompense!

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet articles:

  • itinéraire roadtrip 10 jours islande

Comments

commentaires

4 Commentaires

  1. 1
    • 2

      Merci pour ce commentaire!! Cela nous touche beaucoup, c’est exactement pour ça que le blog existe! Alors merci d’avoir pris le temps de laisser un petit commentaire! Je vous souhaite un bon voyage dans ce magnifique pays! Vous allez vous régaler! PS: D’autres articles sur l’Islande sont à venir!

  2. 3

    Superbe article, ça donne envie d’en découvrir plus. D’ailleurs, est-ce que c’est un pays qui coûte cher, ou ça peut aller ? Perso, je pense y faire une semaine, tu crois que ça va suffire pour tout visiter ?

    • 4

      Bonjour Nina,

      Merci beaucoup pour ton commentaire! Alors oui en effet, l’Islande est un pays qui coûte assez cher mais tout dépend la saison où tu y vas ainsi que ta façon de voyager… Tu peux t’en sortir pour un prix raisonnable si tu fais attention! Si tu voyages un “roots”, tu ne vas pas te ruiner au contraire!! Une semaine pour faire le tour c’est juste, tu vas devoir faire beaucoup de kilomètres par jour mais aussi voir les “spots” en coup de vent, ce qui est dommage! Après rien n’est impossible!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Vous pouvez utiliser ces HTML tags et attributs: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge